Alors voilà, le diagnostic est sans appel, à la phase aigüe de nounoursophilie suit une phase chronique !

Et voici les manifestations de la maladie:

P1040975

Casimir nourri au bon miel de Lozère.

P1040981

Célestine qui prend le soleil dans le jardin (devrait faire attention au Nabou quand même).

Et le pire de cette maladie .........y'a pas de traitement!